Catégorie : Guide de survie

[GUIDE DE SURVIE] Etudier / Réviser à Paris

femme-bibliotheque-travail-livre-revision-etude

Que ce soit à la fac ou en école, il n’y a pas toujours de salle de travail disponible pour les étudiants, surtout le soir après les cours ou le weekend…Et chez soi ce n’est pas toujours facile de se concentrer, entre Facebook, Netflix, le frigo ou encore le chat qui vient se poser pépère sur tes cahiers…Alors pour se motiver à bosser, le mieux est d’aller à la bibliothèque ou se caler dans un café cosy!

On vous a fait une petite liste de bibliothèques et de cafés dont le cadre est idéal pour travailler :)

  •  LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE D’INFORMATION (BPI)

Un petit mot sur la BPI…

Cette bibliothèque est super. Elle se trouve à l’intérieur du Centre Georges Pompidou. Elle est grande (sur 2 étages), spacieuse, lumineuse, colorée. Il a beaucoup de livres/revues qui touchent à tous les domaines, un accès à internet et de nombreux ateliers proposés au cours de la journée par exemple « s’installer à Paris », « atelier de conversation Anglais-Français », etc. Il  y a une petite cafétéria et un balcon pour les fumeurs :)

BPI 1 BPI 2Avantages : Pas besoin de carte, wifi, une des seules biblios à être ouverte le dimanche (!!) et pendant les vacances scolaires notamment l’été, elle ferme tard (22h), bonne ambiance et bibliothèque dynamique (propose de nombreux évènements pratiques et culturels), il y a une webcam pour vérifier s’il y a la queue (vous pouvez télécharger l’appli « Affluence » sur votre smartphone).

Inconvénients : pas ouvert le matin (à partir de 11h seulement le weekend et midi en semaine), il y a souvent la queue surtout le weekend (on peut devoir attendre 1 à 2h parfois…un conseil : si vous voulez vous faire une journée biblio le weekend, arrivez avant 10h30) ; on ne peut pas emprunter de bouquins.

Informations utiles :

> Site web 
> Page FB  
> Horaires : 12h à 22h du lundi au vendredi (Attention, fermée le mardi !) et de 11h à 22h le samedi et dimanche.
> Accès : Centre Pompidou, 1 Rue Beaubourg, Paris 4ème, métro Rambuteau, Hôtel de Ville ou Chatelet.

 

  • SAINT BARBE (BSB) – CUJAS – SAINTE-GENEVIEVE (BSG)

Situées près de la Place du Panthéon, dans le 5ème arrondissement, les bibliothèques Sainte-Barbe, Cujas et Sainte-Geneviève vous accueille dans un quartier historique et étudiant.

Un petit mot sur la BSB…

 La BSB offre un cadre de travail calme et agréable sur 3 étages pour les étudiants en langues et littératures, arts, sciences humaines et sociales, droit, sciences politiques, économiques et de gestion.

BSB

 Avantages : inscription obligatoire permettant d’emprunter des ouvrages, accès internet, agréable pour travailler, un magasin pour faire des photocopies et des impressions juste en face et pas cher, le +++ de cette bibli : salles disponibles pour travailler en groupe !!

Inconvénients : il peut y avoir un peu de queue le weekend

Informations utiles :

> Site web 
> Horaires : du lundi au samedi de 10h à 20h, fermée le dimanche
> Accès : 4, rue Valette, 5ème; RER B – Luxembourg ou Saint Michel ou métro ligne 10 station Maubert Mutualité

 

Un petit mot sur CUJAS…

Cujas c’est LA bibliothèque pour les étudiants en DROIT !

CUJAS

Avantages : Elle dispose de très nombreux ouvrages juridiques mais aussi diverses ressources électroniques françaises et étrangères. Idéale pour y faire ses recherches. Possibilité d’emprunter. Elle est aussi ouverte l’été (pas mal pour réviser l’examen du barreau), jamais la queue.

Inconvénients : un peu chaud parfois, prévoir un câble internet la wifi ne fonctionne pas ( !!)

Informations utiles :

> Site web 
> Horaires : du lundi au vendredi 9h-21h et samedi 9h-18h, fermée le dimanche
> Accès 2 rue Cujas, 5ème ; RER B – Luxembourg ou Saint Michel ou métro ligne 10 station Maubert Mutualité

 

Un petit mot sur la BSG…

 C’est une bibliothèque historique dont la grande salle ancienne ressemble à la cantine dans Harry Potter.

BSG

 Avantages : très belle salle, de nombreuses archives, cadre propice aux étudiants qui sont en droit, médecine ou prépa type Louis Le Grand, Henri IV, Stan, Saint-Louis…

Inconvénients : ambiance un peu « m’as-tu vu ?», trop de queue le weekend et lorsqu’il y a du monde cela peut être parfois bruyant.

Informations utiles :

> Site web :
> Horaires : du lundi au samedi 10h-22h, fermée le dimanche
> Accès : 10 place du Panthéon, 75005 Paris ; RER B – Luxembourg ou Saint Michel ou métro ligne 10 station Maubert Mutualité

 

  • BULAC

Un petit mot sur la BULAC…

La BULAC est la bibliothèque de l’INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales). Elle rassemble des collections documentaires sur les langues et civilisations du monde non occidental.

BULAC

Avantages : très agréable, lumineuse, il y une cafétéria avec une super terrasse, possibilité de réserver une place si on est étudiant de l’INALCO.

Inconvénients : il y a du monde le weekend, la possibilité de réserver une place fait que le nombre de place est assez limité (lorsque les places « normales » sont prises, on peut s’asseoir sur les places réservables, au risque de se faire éjecter).

 Informations utiles :

> Site web 
> Horaires : Du lundi au samedi de 10h à 22h, fermée le dimanche
> Accès : 65 rue des Grands Moulins, Paris 13ème
Métro : ligne 14 (Bibliothèque François-Mitterrand).
RER : C (Bibliothèque François-Mitterrand).
Bus : 27, 62, 64, 89, 132, 325, N131.
Tramway : T3 (Avenue de France).

 

  • PARIS 7 (Bibliothèque des Grands Moulins)

Un petit mot sur la bibliothèque de Paris 7…

Cette bibliothèque de l’Université Paris 7, située sur les bords de la Seine dans le 13ème arrondissement, regroupe 5 domaines de formation et de recherche : art/lettres/langues, droit/économique/gestion, sciences humaines et sociales, sciences/technologie/santé et médecine/odontologie. Elle est pourvue de fonds documentaires d’une grande richesse, dotée des équipements les plus modernes, 250 000 ouvrages en libre accès et plus de 21 000 périodiques.

PARIS 7

Avantages : spacieuse, agréable, pas de besoin de carte (on peut y accéder librement même si on n’est pas étudiant de Paris 7, en revanche on ne peut pas emprunter), il y a toujours de la place, petit parc à côté de la bibliothèque ou bord de Seine très sympa pour faire une pause, lampe individuelle, vue sur la Seine.

Inconvénients : aucun :)

 Informations utiles :

> Site web 
> Horaires : Lundi (11h-20h), mardi-vendredi (9h-20h), samedi (11h-19h), fermée le dimanche.
> Accès : 59, quai Panhard et Levassor
Métro : ligne 14 (Bibliothèque François-Mitterrand).
RER : C (Bibliothèque François-Mitterrand).
Bus : 62, 64, 89, 132, 325
Tramway : T3 (Avenue de France).

 

  • BIBLIOTHÈQUE FRANCOIS MITTERAND (BNF)

Un petit mot sur la BNF…

« Les collections de la BnF sont uniques au monde : quatorze millions de livres et de revues, mais aussi des manuscrits, estampes, photographies, cartes et plans, partitions, monnaies, médailles, documents sonores, vidéos, multimédia, décors, costumes….Toutes les disciplines intellectuelles, artistiques et scientifiques sont représentées dans un esprit encyclopédique. Ses espaces physiques sont fréquentés chaque année par plus d’un million de visiteurs et sa bibliothèque numérique, Gallica, permet de consulter gratuitement plus de trois millions de documents. »

BNF

Avantages : la bibliothèque est hyper grande et spacieuse et il y a une salle pour chaque type d’étude. Très silencieux. Possibilité de se restaurer sur place.

Inconvénients : c’est payant (ticket journée 3,5€ ou carte annuelle 20€)

Informations utiles :

> Site web 
> Horaires : Ouvert du mardi au dimanche, horaires d’ouverture : 10h-20h du mardi au samedi et 13h-19h le dimanche.
> Accès : Accès par l’entrée EST, face au 25 rue Émile Durkheim (marches) ou avenue de France (de plain-pied), à proximité de l’entrée du cinéma MK2-Bibliothèque, 75013 Paris.
Métro Lignes 6 (Quai de la gare), 14 et RER C (Bibliothèque François-Mitterrand),
Bus Lignes 89, 62, 64, 132 et 325

 

  • PETITES BIBLIOTHÈQUES DE QUARTIER

A Paris, il y a aussi de nombreuses bibliothèques de quartier ! L’entrée est bien sure gratuite et vous pouvez faire une carte qui vous permettra d’emprunter des ouvrages. Il y a en général des tables où vous pouvez librement et tranquillement travailler. S’il y en une près de chez vous, ça peut être très pratique ! Chaque bibliothèque a ses jours et heures d’ouverture.

QUARTIER

Par exemple, la bibliothèque Françoise Sagan (cf photo) dans le 10ème est très sympa !!! Le cadre est cool et convivial ! 😉

Plus d’infos sur les bibliothèques parisiennes par ici :)

 

 

  • CAFES 

Bon alors la bibliothèque c’est cool, mais parfois on a envie de bosser dans un cadre plus détente ou on a besoin de travailler en groupe. Le Starbucks, c’est has been.

On vous propose de tester un nouveau concept très cool. Tu viens, seul ou accompagné(e), tu t’installes tranquillement dans un espace design et cosy avec des boissons (cafés/thés/boissons fraîches) et de la nourriture (pas de « vrais » plats mais plutôt des encas salés et sucrés) à volonté. Sounds cool non ? Bon en revanche c’est pas gratuit. Dans ce type de café, il faut payer à l’heure. Par exemple, 4€/heure. Ca peut être pas mal par exemple de passer la matinée, 2-3h où vous pouvez avoir des boissons (café et jus) et de quoi prendre le petit déj.Vous avez aussi un tarif journée par exemple 20€ la journée (et tarif à l’année !).

Bon c’est pas donné c’est vrai, mais ça peut être une bonne alternative à la bibliothèque pour des réunions de groupe.

On vous laisse découvrir davantage le concept sur leurs sites web respectifs :)
Voici quelques cafés 2.0 :

L’anticafé : site web

ANTI CAFE ANTICAFE 2
L’husby :
site web

HUSBY 2 HUSBY

Le 10h10 : site web

10H102 10H10

Aussi, ce blog propose une liste de cafés « normaux » dont le cadre est idéal pour travailler (pas encore testés par l’équipe Ithaque mais les cafés ont l’air top !)

Travaillez bien 😉

Continue Reading

[SORTIE] A la découverte des bons plans parisiens

que faire a paris

Comme nous l’avons affirmé dans nos articles concernant l’attentat du 13 novembre, Ithaque va continuer à aimer Paris et à transmettre cet amour à tous les membres de la communauté.

*****

A Paris, il se passe énormément de choses, de jour comme de nuit, dans les quatre coins de la ville : expos, soirées, vide-greniers, spectacles et pleins d’autres événements éphémères… La capitale regorge de restos, de bars et de boîtes de nuit…Ok mais du coup comment trouver le meilleur Happy Hour dans tout ça? le meilleur burger de Paris? LA soirée à ne pas rater ce weekend ?

Ithaque te propose une petite liste de magazines et sites internet qui te permettra de découvrir les bonnes adresses parisiennes et être tenu au courant des événements du moment !

Magazines

A nous Paris, magazine gratuit dans le métro, aussi consultable sur internet
Le Branché, « Le guide du nouveau chic parisien – 450 adresses en 12 tribus », édition 2015, par le Nouvel Obs à commander sur internet ou disponible en consultation à la Bibliothèque publique d’information

Sites internet (vous pouvez aussi suivre leur page Facebook !)

Time Out Paris
Paris tenus
Que faire à Paris ? (également disponible sous format appli pour les smartphones !)
My Little Paris (pour les girls / également disponible sous format appli pour les smartphones !)
Merci Alfred
Le Bonbon
Paris Zig Zag (pour découvrir le Paris insolite et secret)
Enlarge Your Paris (pour découvrir la banlieue parisienne)
Paris la nuit (pour faire la teuf !)
Resident Advisor (pour la programmation des soirées electro à Paris)

et aussi The Parisian Toast, un blog lancé par un membre de l’équipe Ithaque où tu pourras trouver les bonnes adresses parisiennes de différents coins de la ville (restaurants, bars, sorties…). On vous fera un article spécial sur ce nouveau blog très prochainement !

Par ailleurs, de nombreux livres sur Paris sont consultables à la Bibliothèque publique d’information au Centre Pompidou : 100 bonheurs et petits plaisirs parisiens, Paris petits pique-niques entre amis, Paris à Vélib’, Lieux romantiques à Paris, L’art de rester ZEN à Paris, Gourmande carnet parisien, et bien d’autres encore…Pour les trouver, il te suffit de te rendre à la rubrique « Vie pratique » de la bibliothèque, située derrière le bureau d’information générale, à l’entrée de la bibliothèque.

Bref…vous n’allez pas vous ennuyer ! 😉

Pour ceux qui connaissent d’autres sites utiles, dites-nous, nous les ajouterons à la liste !



Continue Reading

[GUIDE DE SURVIE] Se soigner à Paris

SECURITE SOCIALE

Se soigner à Paris, c’est pas toujours simple, surtout quand on débarque et qu’on n’y comprend rien à la sécurité sociale….Mais ne t’inquiètes pas ! Ithaque t’explique les bases de la « sécu » en 6 questions !

 

  1. Qu’est-ce que la sécurité sociale étudiante ? et la mutuelle étudiante ?

La sécurité sociale étudiante est une assurance obligatoire qui te permettra de te faire rembourser une partie de tes frais de santé.

La mutuelle étudiante est un dispositif équivalent mais qui vient en complément de la sécurité sociale. Elle est facultative mais indispensable pour être mieux remboursé, notamment pour les soins spécialisés (soins dentaires, ophtalmologie etc.) ou des soins importants telle qu’une hospitalisation.

En gros, la sécurité sociale c’est le minimum obligatoire et la mutuelle c’est un plus, mais qui est nécessaire pour être bien remboursé!

Attention à la confusion, ce sont les mutuelles étudiantes qui gèrent à la fois ta sécurité sociale étudiante et ta mutuelle étudiante!

 

2. Qui est concerné par la sécurité sociale étudiante ?

Il faut distinguer trois statuts :

  • les étudiants étrangers : pour vous, la sécurité sociale étudiante est payante. Vous devez faire une demande d’obtention d’un numéro de sécurité sociale étudiant définitif (en attendant, vous disposerez d’un numéro de sécurité sociale provisoire). Cette demande peut prendre du temps (3 à 6 mois). Ainsi, au début de l’année scolaire vous n’avez pas encore de carte vitale. MAIS cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas vous faire rembourser ! Il faudra simplement envoyer les feuilles de soins directement à votre centre payeur pour être remboursé !
  • les français expatriés : jusqu’à 20 ans, vous êtes normalement affilié à la sécurité sociale de vos parents (la Caisse des français de l’étranger si vos parents sont encore expatriés). Après 20 ans, il faudra faire une demande de numéro de sécurité sociale définitif. A partir de là, c’est la même procédure que pour l’étudiant étranger.
  • les français de l’étranger (dont les parents n’ont pas le statut d’expatrié): même procédure que pour l’étudiant étranger

Attention, il se peut qu’il y ait des cas particuliers, comme les boursiers par exemple. Pour savoir si tu bénéficies d’un régime dérogatoire et savoir en quoi il consiste, il faudra contacter ta mutuelle étudiante.

 

3. Comment s’affilier à la sécurité sociale étudiante?

Lors de tes inscriptions administratives à l’école ou à l’université, on va te demander de choisir un centre payeur de sécurité sociale (qui s’occupera donc de ta sécurité sociale étudiante et si tu le souhaites, tu pourras à ce moment là, aussi opter pour une mutuelle!).

Une fois inscrit, tu as le droit au remboursement de tes soins en cas de problème de santé pendant toute la durée de l’année universitaire (du 1er octobre au 30 septembre de l’année suivante).

A Paris, tu as le choix entre deux mutuelles étudiantes, la LMDE ou la SMEREP (la LMDE est une mutuelle nationale et la SMEREP est une mutuelle qui gère seulement la région parisienne ; l’avantage de la LMDE est que si tu déménages en province ton dossier sera transmis à ton nouveau centre et tu n’auras pas toutes les démarches administratives à recommencer…; à part cela, nous n’avons pas d’argument choc pour te conseiller plus une mutuelle que l’autre, mais si tu souhaites avoir notre avis personnel sur chacune d’elles, contactes-nous !).

!!! ATTENTION !!! Pour ceux qui ne sont pas affiliés à la sécurité sociale de leurs parents ou bénéficie d’une sécurité sociale dans votre pays d’origine, tu n’es pas couvert jusqu’au 1 octobre 2015 !!! Or personne n’est à l’abri d’un accident pendant le mois de septembre, qui peut te coûter très cher (par exemple une hospitalisation). A la LMDE, tu peux ainsi opter pour un forfait mensuel de 52 euros/par mois en attendant le 1er octobre (pour les mois d’août et septembre par exemple).

 

4. Combien ça coûte et combien serai-je remboursé ?

La sécurité sociale étudiante coûte 215 euros pour l’année universitaire 2015-2016. Cette cotisation se règle en même temps que les droits d’inscription auprès de ton établissementInutile de venir avec ton chèque à ton centre payeur de sécurité sociale, ils ne pourront pas l’encaisser !  

La sécurité sociale rembourse entre 15 et 70% les frais de santé et la mutuelle viendra compléter une partie voire la totalité des frais (tu seras plus ou moins remboursé en fonction du forfait de mutuelle choisi !).

Exemple : une consultation chez le médecin coûte environ 23 euros. La sécurité sociale te remboursera à peu près 70% de la somme puis la mutuelle complétera le reste.

NB 1: Certains professionnels pratiquent des dépassements d’honoraires. Ainsi, la mutuelle peut permettre d’en couvrir une partie, mais pas forcément le tout. Il est ainsi conseillé de consulter un professionnel qui ne pratique pas de tel dépassement. Tu peux demander une liste de ces professionnels à ta mutuelle (cf « Où se soigner ? »).

NB 2 : Pour être remboursé au mieux de ses dépenses de santé, il est désormais nécessaire d’avoir choisi son médecin traitant. C’est le médecin qui te connaît le mieux et auquel tu t’adresseras en priorité en cas de problème de santé. Son rôle est essentiel aussi pour t’aider à t’orienter vers d’autres professionnels en cas de nécessité. Il faut donc choisir un médecin traitant puis le déclarer à ton centre de sécurité sociale. Cette déclaration peut s’effectuer en ligne, si le médecin que tu as choisi te le propose et avec ton accord, lors d’une consultation à son cabinet et en lui présentant ta carte Vitale. La déclaration de choix du médecin traitant peut également être faite au moyen du formulaire S3704 « Déclaration de choix du médecin traitant » : remplis et signe ce formulaire conjointement avec le médecin que tu as choisi comme médecin traitant, puis remets-le à ta mutuelle.

 

5. A quoi sert la carte vitale ?

Cette carte vitale tu en auras besoin à chaque fois que tu consultes un médecin ou un spécialiste ou lorsque tu achèteras des médicaments à la pharmacie. Auprès d’une majorité de professionnels de la santé, elle permet de remplacer la traditionnelle feuille de soins papier par une feuille de soins électronique. Dans le cas de la feuille de soins électronique, tu n’auras plus besoin de renvoyer ta feuille de soins à ton centre de sécurité sociale, car celui-ci l’a reçu en format électronique. Cela te permet d’être remboursé sans avoir de démarches à effectuer.

Toutefois, selon la nature des soins/les professionnels de santé, il se peut que tu aies encore besoin d’envoyer la feuille de soins papier à ta mutuelle (c’est vraiment pas compliqué, il suffit de REMPLIR la feuille de soin et de la SIGNER, de la glisser dans une enveloppe libellée à l’adresse de ton centre payeur de sécurité sociale et le cas échéant, l’accompagner d’une facture comme par exemple, si tu as acheté des lunettes après avoir consulter un ophtalmologue!).

Rappel important: pour ceux qui n’ont pas encore reçu leur carte vitale, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas être remboursé !! Il vous faudra simplement envoyer les feuilles de soin à votre centre payeur pour être remboursé!!!

En ce qui concerne les délais de remboursement, si tu as la carte vitale, tu seras remboursé dans les 7 jours maximum et 15 jours pour ceux qui n’ont pas encore de carte vitale.

NB : Tu n’as pas encore reçu ta carte vitale ? Ou tu l’as perdu ? Tu as besoin d’un justificatif ? Tu peux télécharger une attestation d’affiliation à la sécurité sociale sur ton espace personnalisé !!

Plus de questions sur la carte vitale? RDV ici.

 

6. Où se soigner ?

Que ce soit pour consulter un médecin généraliste ou un spécialiste, il existe des centres proposant des consultations gratuites ou beaucoup moins chères qu’une consultation dans un cabinet classique. Ces centres sont conventionnés (c’est-à-dire qu’ils ne pratiquent pas de dépassement d’honoraires) et certains d’entre eux disposent du système de tiers payant (=pour ceux qui ont la carte vitale, vous n’avez pas besoin d’avancer les frais de la consultation !).

Pour les jeunes de 16 à 25 ans, les centres médico-sociaux de la Mairie de Paris (CMS) offrent des possibilités de consultations gratuites de médecine générale, sur rendez-vous. Des professionnels médicaux et sociaux sont à votre écoute et proposent à titre gratuit : un accueil adapté pour les personnes en difficulté, des consultations de dépistage et de prévention, des informations, des conseils, une orientation médicale et sociale. Par exemple, vous pouvez vous rendre au Centre médical et dentaire MGEN dans le 15ème arrondissement.

Les centres de santé de la Mairie de Paris proposent à tous des consultations de médecine générale, et spécialisée. Parmi les spécialités accessibles : cardiologie, dermatologie, orthodontie, ophtalmologie, ORL, diététique, gastro-entérologie, gynécologie, radiologie, échographies…Parmi ces centres, vous pouvez vous rendre au Centre de Santé du Square de la Mutualité. 

Par ailleurs, les services inter-universitaires de médecine préventive et de promotion de la santé (SIUMPPS) accueillent les étudiants pour des consultations gratuites de prévention, généralistes, psychologiques ou spécialisées (diététique, suivi de l’obésité, sevrage tabagique, vaccinations…).

Et enfin, ceux qui sont affiliés à la SMEREP peuvent se rendre aussi au centre médical et dentaire « Etudes & Santé » de la SMEREP. Ouvert du lundi au samedi, vous pouvez consulter des médecins généralistes et spécialistes (gynécologue, dermatologue, ophtalmologue, psychiatre, sexologue…) sans dépassements d’honoraires et en Tiers-payant (sans avance de frais).



Continue Reading

[GUIDE DE SURVIE] Se déplacer à Paris

transports parisiens

Quand on arrive dans une ville, on voit des rues en perspective. Des suites de bâtiments vides de sens. Tout est inconnu, vierge. Voilà, plus tard on aura marché dans ces rues, on aura été au bout des perspectives, on aura connu ces bâtiments, on aura vécu des histoires avec des gens. Quand on aura vécu dans cette ville, cette rue on l’aura prise dix, vingt, mille fois. Au bout d’un temps cela vous appartient parce qu’on y a vécu.

 – Instant philo d’Antoine

 

Arriver à Paris et trouver ses repères n’est pas une chose évidente. Paris est une ville infinie : il y a toujours des nouveaux quartiers à découvrir, des nouvelles expos, des nouveaux endroits où sortir.

S’y déplacer n’est cependant pas un souci à partir du moment où vous connaissez les différents moyens de transport à votre disposition, et sachez que traverser la ville de l’est vers l’ouest ne met jamais plus de 45 minutes !

Voici une présentation des principaux moyens de transports à Paris, leurs avantages et leurs inconvénients:

 

I. LE METRO PARISIEN « Bastille…. Bastille…. Attention à la marche en descendant du train. »

Le métro parisien est extrêmement bien fait : 16 lignes de métro, numérotées de 1 à 14 auxquelles il faut rajouter les lignes 3bis et 7bis. A noter que les lignes 1, 13, et 14 sont des lignes rapides et la ligne 6 aérienne passe par le pont de Passy et donne une jolie vue sur la tour Eiffel !

> Les horaires? A partir de 05h30 jusqu’à 00h30 en semaine et 2h le weekend (vendredi et samedi soir).

> Quel abonnement choisir? Pour une utilisation régulière du métro, le pass Navigo est évidemment indispensable à Paris. Pour obtenir un pass Navigo, il faut souscrire à l’abonnement « Forfait Imagine R » dédié aux étudiants. Pour cela, récupérez un formulaire spécial étudiant à un guichet de la RATP, remplissez le formulaire et attachez s’y une photocopie de votre carte étudiante toute fraîche (un certificat de scolarité suffit si vous n’avez pas encore reçu votre carte).

!!! À partir de l’année scolaire 2015/2016, les forfaits Imagine R Etudiant zonés sont remplacés par un forfait Imagine R Étudiant « toutes zones », permettant de voyager sur l’ensemble du réseau d’Ile-de-France (sauf Orlyval), tous les jours de la semaine, de façon illimitée !!!

Attention : Il faut s’abonner le plus rapidement possible car c’est un abonnement à l’année, on peut s’y abonner à partir du 1er septembre, 1er octobre ou 1er novembre, après ce n’est plus possible !

A noter qu’en souscrivant à ce forfait, vous recevrez aussi une carte imaginaire qui vous permettra d’avoir plein de bons plans à Paris ! Pour en savoir plus : http://www.imagine-r.com/

> Le tarif ? 333,90 €/an (plus 7,60€ pour les frais de dossier). Vous pouvez choisir d’être débité tous les mois, soit d’un montant équivalent à 27,8€. Si vous ne souhaitez pas vous abonner, notez que le prix du ticket de métro à l’unité est de 1,80€ et 14,10€ le carnet de 10.

Astuce: Pour évaluer le temps nécessaire pour un trajet, multipliez par deux le nombre de stations et vous aurez votre temps en minutes.

Vous pouvez consulter le plan de métro ici. Et rechercher un itinéraire par ici :)

Très pratique quand il marche (le métro est optimum pour pouvoir faire n’importe quel voyage en moins de deux changements). Très frustrant quand il est en panne ou en retard ou en grève (ce qui arrive très fréquemment).

 

II. Le RER

 Le RER c’est le grand frère du métro. Le pass Navigo te permettra de prendre le RER, sans payer plus car depuis cette année, le pass est dézoné !!

Il est plus rapide et il va plus loin : les distances entre deux stations sont plus longues, et il dessert à peu près toute l’Ile-de-France (les cinq zones autour de Paris).

Le RER c’est 5 lignes, de A à E, qui font chacune un axe diffèrent. Le RER A est un axe Est/Ouest : il passe par les environs de Versailles et va jusqu’a Disneyland. Le RER B, c’est l’axe Nord/Sud : il permet d’aller jusqu’a l’aéroport et passé par la prestigieuse école polytechnique (station Lozère).

Astuce : Multipliez par 5 le nombre de stations de RER et vous aurez votre temps de trajet en minutes.

 Nécessaire pour s’aventurer hors de Paris. Les retards et grèves sont vraiment très fréquents. Le RER est souvent vétuste et pas très propre, mais bon, on s’y fait.

 

II. BUS

Comme pour le RER et le métro, ton pass Navigo te permettra aussi de te déplacer en bus à Paris (banlieue et intra muros).

L’organisation des lignes de bus est incompréhensible, il faut essayer de repérer celles qui sont proches de chez toi et des endroits que tu fréquentes souvent.

Astuce : le bus se transforme en noctilien la nuit et peut être un bon moyen de rentrer après une soirée bien arrosée

Plus lent que le métro, moins pratique, mais si vous avez un peu de temps à perdre certaines lignes passent par de très jolis endroits à Paris!

 

III.VELIB’

 Le velib’, c’est le must du must!

Le velib’ c’est des vélos dont on peut se servir librement ! Il y a des stations velib’ partout dans Paris.

> Comment s’en servir ?? Deux options : soit tu t’abonnes, soit tu disposes d’un vélo pour un trajet. Si tu comptes utiliser le velib’ régulièrement, l’idéal est de s’abonner. Si tu as un pass Navigo, tu peux charger ton abonnement velib’ sur ta carte directement. Pour cela, RDV sur le site velib’ Paris et abonne toi en ligne, puis charge ton pass Navigo sur une borne velib à l’aide du code que tu auras reçu par mail.

> Les tarifs ? 29€/an – 19€ pour les boursiers – abonnement « velib’ passion 14-26 ans ». Leur tarif “GRATUIT LES QUARANTE CINQ PREMIERES MINUTES” vous permettra d’aller n’importe où sans avoir à payer (à part l’abonnement annuel). Lorsque vous dépassez les 45min, la première ½ h supplémentaire vous coûtera 1€, la 2ème 2€ etc. Pour en savoir plus sur les tarifs : ici

Si tu n’as pas de carte Navigo, ou si tu ne souhaites pas d’abonner, il faut aller sur une borne et payer avec une carte bleue (attention, 150€ de caution seront prélevés sur ton compte et rendus automatiquement lorsque tu remettras le vélo). Le ticket 1 jour coûte 1,70€ (puis le prix augmente si tu dépasses la première demi-heure).

Astuce n°1: Cherchez les stations “Bonus” (en général les stations dans les rues en hauteur), vous gagnez des minutes sur votre abonnement!

Astuce n°2 : Téléchargez l’application “Vivez Vélo” ou “Univélo Paris” qui sont beaucoup mieux que l’application officielle Velib : géolocalisation des vélos disponibles en temps réel.

Vous tomberez vite amoureux du velib : le service fonctionne 24/7, les stations sont très proches et vous deviendrez incollables sur Paris. Les petites ruelles seront rapidement votre terrain de jeu et vous vous surprendrez à découvrir de nouveaux quartiers à chaque trajet.

Le velib est aussi, en général, plus rapide que les autres moyens de transport pour les courtes distances et c’est un excellent moyen de faire un peu de sport quotidien!

Le petit inconvénient, c’est la sécurité : s’habituer aux chauffards fous, aux taxis incontrôlables et aux bus imposants met un peu de temps. N’oubliez pas de bien regarder avant de tourner, et ne roulez pas sur le trottoir ou c’est la PRISON assurée!

L’abonnement velib est presque obligatoire. Et l’abonnement coute vraiment peu cher!

 

IV. VELO

 Le vélo, c’est le niveau après le velib. Acheter un vélo à Paris, c’est affirmer son identité parisienne. De nombreux sites vous proposeront des fixies, des vieux vélos de course ou des bicyclettes confortables à des prix tout a fait raisonnable (100-200€) notamment sur leboncoin.fr ou ebay.

L’avantage, c’est que c’est votre vélo. Il deviendra vite votre bébé. Paris n’aura plus aucun secret, et vous abandonnerez rapidement tous les autres moyens de transport.

L’inconvénient, c’est que vous risquez fortement de vous le faire voler, ce vélo! Alors si vous achetez un vélo, n’hésitez pas à mettre le prix fort pour un bon cadenas en U (Kryptonite, marque de référence), c’est indispensable.

Le vélo, c’est le summum du parisianisme. Ca c’est clair!

 

V. TAXI G7

 Le Taxi, c’est cher mais c’est pratique, surtout lorsque vous êtes en retard ou lorsque vous avez un peu trop bu. Lumières vertes lorsqu’ils sont libres et rouges sinon.

Pour les commander, il faut appeler le 3607 ou alors trouver une station de taxi dans la rue.

Comptez bien 15€ en moyenne pour un trajet dans Paris!

 

VI. UBER/VOITUREPRIVEE

 Applications à avoir sur votre téléphone! Le uber, c’est une alternative au taxi. C’est moins cher et vous pouvez le commander tranquillement de chez vous. Et l’avantage, c’est que vous n’avez même pas à payer après le trajet, la course vous est facturée directement sur votre carte bleue!

Voitureprivée à l’avantage de vous donner le prix exact de la course avant de rentrer dans la voiture.

Pour rentrer d’une soirée arrosée, c’est le plus pratique.

 



Continue Reading

[GUIDE DE SURVIE] Choisir un abonnement internet, TV et téléphone fixe

operateurs france

Te voilà à présent installé dans ton nouveau logement, mais tu es encore obligé d’utiliser la connexion pourrie de ton smartphone pour aller sur internet ? Pour t’abonner à un forfait internet / TV / téléphone fixe, tu auras besoin des documents suivants :

  • Ta pièce d’identité
  • La pièce d’identité du payeur (si ce n’est pas toi)
  • Le RIB (relevé d’identité bancaire, tu pourras le trouver dans ton chéquier, sur le portail perso de ta banque ou au le guichet d’une des agences)
  • Un justificatif de domicile

En France les services internet, télévision et téléphone fixe sont généralement vendus ensemble par des grands opérateurs dans des offres nommés 3P (triple play). Tous les opérateurs te proposeront les chaines de base (la TNT) mais certains auront un nombre plus ou moins grand de chaines supplémentaires disponibles.

En ce qui concerne internet, il est conseillé de vérifier si ton logement est éligible à la fibre optique, en particulier si tu es gros consommateurs de débit (vidéos, jeux, aborder et piller des navires que tu croiseras en pleine mer). L’accès à la fibre n’est pas encore démocratisée à tous les immeubles et tu seras peut être obligé d’attendre la gentillesse de ton syndic…

comparatif abonnements 3P

A noter : dans le cas de Free, tu serais peut être tenté de ne pas prendre de boxe et de simplement utiliser la connexion de l’un de tesvoisins Free grâce à tes identifiants. Si tu optes pour cette solution, saches que la connexion est assez mauvaise, surtout en période de pointe et suffira à peine pour YouTube !



Continue Reading